06/10/2016

"Mundélé" - Jacqueline Demailly - Messenger...

Mundélé - couverture.jpgJ'ai terminé de lire "Mundélé".  Je l'ai lu deux fois et je suis revenue sur les premiers chapitres pour mieux comprendre.
Cet homme a découvert la vie qui l'attendait là bas en arrivant et qui n'était pas ce qu'on lui avait fait miroiter, et pour laquelle il n'était pas fait. Sa fiancée Maryse ne se serait pas accoutumée à cette vie, enfin je ne crois pas. Heureusement qu'Édouard est arrivé (ça m'a rendu plus sereine de ne pas savoir Willy seul) pour affronter cette vie là bas.  Et Aimée, sa fin est bien triste, ainsi que celles de tous ces êtres humains.  Les pygmées et bien d'autres tribus que l'on veut civiliser à nos us et coutumes.
Tu écris si joliment le lien qui commence à naître entre Willy et Aimée, il doit passer plusieurs étapes avant de pouvoir s' unir à elle. 
J'ai beaucoup apprécié ton livre Carine...

Écrit par carine geerts dans Commentaires reçus pour Mundélé |  Facebook

22/03/2012

A la recheche d'une identité perdue dans la littérature du Voyage. Cas de "Mundelé" de Carine Geerts

Thèse Yahia.JPG

J'ai l'immense honneur que mon roman "Mundélé" soit la référence d'un Mémoire pour l'obtention d'une Licence en Lettres et Langues Etrangères en Algérie.  Mémoire présenté par Yahia Benameur.

Yahia Benameur a parfaitement compris que je voulais écrire un livre sur l'oeuvre, les bienfaits mais aussi les méfaits de la colonie belge au Congo. Que je voulais aussi expliquer qu'il est très facile "finalement" de destructurer des ethnies entières laissant les "autochtones" dans un désarroi culturel incroyable au point de façonner un déracinement et une acculturation à outrance.
Un tout grand merci à lui d'avoir pris comme référence mon roman "Mundélé" pour présenter son Mémoire...

 

Écrit par carine geerts dans Accueil, Commentaires reçus pour Mundélé |  Facebook