11/11/2007

Le contact des mains...

Les mains2
Les doigts et les mains sont à mes yeux, les magiciens de l'intime et du profond de la rencontre.
En touchant des doigts, on connaît d'une autre façon qu'en regardant.
Les mains "voient" avec une acuité infinie, elles parlent avec une éloquence rare.
Les mains apaisent, décontractent, font sauter les cuirasses de protection.
Les mains communiquent des émotions, des tendresses, des consolations mais aussi des envies.
Le toucher est souvent considéré comme suspect et il peut être mal interpreté par les autres alors qu'il fait tant de bien au corps et à l'âme.
Je ne le cache pas, j'aime le contact des mains, j'aime faire passer mon affection et ma tendresse au travers de mes doigts alors que je suis trop émue pour parler.
Le contact des mains de l'Autre sur les miennes, me permet de recevoir et de communiquer un instant rare de communion. C'est infiniment bon et je vis ces quelques minutes avec beaucoup d'intensité car elles me régénèrent et j'en suis sûre, régénèrent l'Autre aussi.

Écrit par carine geerts dans Réflexions |  Facebook

J'en rêve encore...

Folon
J'ai longtemps considéré que la vie était une permanente progression, un constant développement.
J'ai été une "espérante" plus qu'une désabusée.
Pourtant mon parcours personnel ne m'a pas épargné avec ses difficultés, ses impasses, ses déceptions,...
J'ai comme on dit "acquis une certaine expérience de la vie"... et peu à peu une distance s'est faite en moi entre mes enthousiasmes de "changer le monde" et le principe de réalité qui fait que ma sphère effective d'actrice du changement est bien petite sur cette immense planète des hommes.
Je me suis engagée dans bien des combats, à commencer par ce combat sur moi-même pour trouver une place sociale active qui donne sens à l'existence car je suis une acharnée, voire une "chiante" à mes heures pour arriver à mes fins.

J'en rêve encore... oui, c'est vrai ! Je rêve encore à toutes mes utopies.
Celles de ma générations, celles que je me suis fixées comme but, celles que j'ai réalisées, celles qui étaient des "conneries", celles qui semblent encore des "conneries" mais auxquelles je rêve toujours, celles que je désirerai communiquer encore et toujours comme je l'ai fait durant toutes ces années d'interventions dans des réunions pour défendre mes idées, mes principes et mes idéaux
Oui, j'en rêve encore !

Écrit par carine geerts dans Réflexions |  Facebook