08/06/2009

La recherche du dialogue...

Le dialogueA mes yeux, le respect des sensibilités n'est pas sans danger.
Pour ma part, je me situe dans une logique de mise en lumière; c'est à dire que je ressens le besoin d'éclaircir tout ce qui peut me poser question, tout ce qui est caché, sombre, obscur.
Je ne sais pas d'où me vient ce désir, si ce n'est du sentiment de libération que j'ai trouvé dans l'expression intime. Je pars du principe que tout ce qui pose problème doit être mis à jour, je dirais presque "mis à vif", ne serait-ce que pour voir ce qui s'y cache.
C'est pourquoi je prône indéfiniment le dialogue, qui passe par l'écoute de soi et de l'autre, idéalement, sans jugement, dans le respect des différences.
Cela dit je m'efforce de m'adapter à la réalité et accepte, par principe de changer de conversation lorsqu'on se hasarde vers ce qui dérange l'autre ou de ne pas aborder certains sujets sensibles pour éviter les crises de larmes et le profond mal-être de ceux qui ne supportent pas les conflits.
Pourtant, je sais qu'en gardant en moi ce qui me dérange, par peur de blesser l'autre, je m'emprisonne et m'empoisonne l'existence toute seule. Et à la longue je peux en vouloir à l'autre des trop lourdes contraintes que je m'inflige.

Écrit par carine geerts dans Réflexions |  Facebook

Chercheuse de sens...

Le sens de la vieJ'aime le net. C'est un excellent espace pour s'exprimer. J'aime les échanges de points de vue avec les autres membres de FaceBook et de l'Huître Perlière qui élargissent mon champ de vision.  De plus, j'entrecoupe ces réflexions par une convivialité amicale avec certaines personnes qui me lisent et commentent mes articles et que j'aime lire et intervenir sur leur profil.  Avec elles, je ne suis plus dans le registre de la recherche des sens mais directement dans le relationnel, voire l'affectif...

Écrit par carine geerts dans Réflexions |  Facebook