15/06/2015

"Séparations" - Martine Rouhart - Les éditions Dricot...

Séparations.jpgJ'avoue que le titre "Séparations" me semblait fataliste, mais à la lecture de ce roman, j'ai été subjuguée par le ton et le style de Martine Rouhart. Je me suis attachée à ses personnages, et je me suis laissée envahir par toutes ces petites histoires acidulées.  Ces récits ont une similitude entre-eux, et sont autant de cris du coeur et de regards posés sur la vie, que de coups de cafards nuancés, voire teintés face à l'indifférence des personnes entre-elles.  Ils mettent aussi en évidence l'extrême sensibilité de l'auteure, mais surtout la richesse de ses mots parfaitement maîtrisés.  L'indifférence, l'attente, la solitude, la jalousie, la sensibilité à fleur de peau, le doute, les ruptures, le mensonge, l'angoisse, la peur, la maladie, la mort...   tout y est bien ciblés.  Martine Rouhart a un excellent sens de l'observation.
Et puis, il y a une continuité et un fil conducteur qui pique la curiosité de la lectrice que je suis, et l'incite à tourner les pages jusqu'à la fin. C'est le troisième roman que je lis de Martine Rouhart, et j'attends le prochain avec impatience... 

"Séparations" - Martine Rouhart 
Les éditions Dricot
ISBN 978-8700954607
Prix : 17 euros
http//www.dricot.be

 

Écrit par carine geerts dans Littérature |  Facebook

13/06/2015

"Garde-meubles et petite valise - Pierre Paul Nélis - les éditions brumerge/Geb'Arts...

Garde Meuble et Petite Valise (couverture).jpgJe suis toujours émerveillée de voir comment certains écrivains sont capables d'imaginer minutieusement, dans les moindres détails, tout un univers.  C'est ce que réalise ici Pierre Paul Nélis, avec son deuxième roman "Garde-meubles et petite valise".  
Ce livre est une sorte de chroniques de l'amitié entre cinq amis, de l'amour entre un père et son fils, mais surtout de la bêtise de notre société.  Il y a beaucoup d'idées intéressantes sur la condition humaine dans certains pays, sur les maladies (comme le cancer), sur l'homme et sa quête d'existence.  Dans tout cela il y a une sagesse à la Pierre Paul Nélis, qui n'est vraiment qu'à lui.  Je dois avouer qu'il a une connaissance intuitive, celle des artistes, de l'espèce humaine, et cela me plaît beaucoup.  C'est ce qui fait sa force de l'écriture.  Il a sa propre magie, celle de représenter les sentiments, que ceux-ci soient joyeux ou amers, ironiques ou tendres.  Ils constituent un vrai régal qui révèlent une des faces de l'auteur.  Ca pince, mais ca accroche profondément.  
Dans ce roman, le style est plus souple et plus fluide que dans "Axel & Gil", mais la patte de Pierre Paul Nélis s'y retrouve.  Il a maintenant une voix reconnaissable, une petite musique bien à lui, qui en fait un écrivain à part entière.
C'est le deuxième roman que je lis de lui, et j'attends le suivant avec impatience.

Résumé
À cause du désordre de la planète.  Le monde s'est divisé en deux parties, bien distinctes.  
L'une qui avance à pas de géant vers le « tout est possible ».  L'autre qui plonge dans un incommensurable chaos. Voilà les ressentiments de mes septuagénaires.  Bien décidés à prendre du recul, le Languedoc-Roussillon est leur destination.

"Garde-meubles et petite valise" - Pierre Paul Nélis
Les éditions brumerge/Geb'Arts
ISBN 978-2-917745-86-1
178 pages - 16,50 euros. 

http://www.gebarts.kingeshop.com/Garde-meubles-et-petite-valise-cbdaaaaka.asp

Écrit par carine geerts dans Littérature |  Facebook