31/03/2014

"Axel et Gil" - Pierre Paul Nélis - Les éditions Brumerge...

Axel_-_Gil_couv4.jpg 
Mon commentaire
Deuxième lecture du roman "Axel et Gil" de Pierre Paul Nélis, et je suis toujours sous le charme de l'histoire.  Il est vrai que le sujet m'inspire particulièrement et que les personnages qui la traversent sont mis en scène, tantôt avec tendresse, tantôt avec truculence, mais toujours à bon escient.
Ce roman est inspirant puisqu'on y parle de vie, d'amour, d'amitié et de mort.  C'est un texte bien écrit avec une histoire bien ficelée qui porte à la réflexion, où les questions sur la fatuité, le sens de la vie, le sens de l'amitié et les relations amoureuses sont posées et mises en jeu avec intelligence et sensibilité.
"Axel et Gil" a un pouvoir d'évocation incroyable, car lorsque je lis ce roman de 116 pages, je me fais un film dans la tête.  Je l'imagine très bien dans les salles obscures.  L'écriture de Pierre Paul Nélis est acerbe et pleine de vigueur, avec une construction affirmée et un style enlevé non dénué d'humour.  Ce que j'apprécie beaucoup.
C'est un véritable plaisir de lire ce premier roman et j'espère sincèrement que beaucoup d'autres suivront.

1655900_10203307745477420_551419555_n.jpgBiographie
Pierre Paul Nélis
est né certainement sous un soleil de plomb suffisamment lourd pour qu'il se pose dans un coin de sa tête, le 11 avril 1958 à Jadotville au Congo belge. Attiré très jeune vers l'art, il commence à dessiner et à peindre. Vers les douze ans, il est emporté par le besoin d'écrire et de chanter. Passionné par les histoires et l'écriture, les beaux textes le ramènent aux livres. Mais certaines histoires, comme certains films, certains tableaux et certaines chansons ne tournent pas comme il le souhaite.  Il décide alors de rentrer dans ces différents univers, ces mondes magnifiques que vivent les artistes...

Le livre :
"Axel et Gil"
Pierre Paul Nélis
Les éditions Brumerge
ISBN 978-2-917745-73-1
116 pages/14,25 euros.

http://les-editions-brumerge.wifeo.com/axel-et-gil.php

 

Écrit par carine geerts dans Littérature |  Facebook