10/07/2012

Mariam Mossian - Mendoza - FaceBook...

Mendoza30.jpg

C'est en Argentine, dans un domaine vinicole, à Mendoza, que nous emmène le dernier roman de Carine.
Ramon Calderon, propriétaire de "Los Siesté" est en admiration devant la vigne éclatante de santé, la récolte semble prometteuse...  Mais notre maître des lieux est aussi ivre d'une passion folle pour une des ses jeunes et très belles vendangeuses. Ce qui mènera malheureusement le domaine à une situation dramatique.
Et c'est ici que la fiction rejoint la dure réalité de la déshumanisation du travail par la gouvernance des multinationales et du monde financier.
La préface de Claude Rollin reflète d'ailleurs parfaitement cette situation vécue par un nombre toujours plus important de travailleurs en Europe et dans le monde. Oui, il est plus que temps de réinventer le vivre ensemble en usant les force de la solidarité !

Bravo Carine, tu as superbement bien abordé le problème et je ne peux que conseiller la lecture de Mendoza...

Écrit par carine geerts dans Commentaires reçus pour Mendoza |  Facebook

Les commentaires sont fermés.