22/03/2012

A la recheche d'une identité perdue dans la littérature du Voyage. Cas de "Mundelé" de Carine Geerts

Thèse Yahia.JPG

J'ai l'immense honneur que mon roman "Mundélé" soit la référence d'un Mémoire pour l'obtention d'une Licence en Lettres et Langues Etrangères en Algérie.  Mémoire présenté par Yahia Benameur.

Yahia Benameur a parfaitement compris que je voulais écrire un livre sur l'oeuvre, les bienfaits mais aussi les méfaits de la colonie belge au Congo. Que je voulais aussi expliquer qu'il est très facile "finalement" de destructurer des ethnies entières laissant les "autochtones" dans un désarroi culturel incroyable au point de façonner un déracinement et une acculturation à outrance.
Un tout grand merci à lui d'avoir pris comme référence mon roman "Mundélé" pour présenter son Mémoire...

 

Écrit par carine geerts dans Accueil, Commentaires reçus pour Mundélé |  Facebook

Les commentaires sont fermés.