29/03/2011

Damna - Cynthia Luciaud - FaceBook

Damna, plus qu'un livre, un petit bijou littéraire !

Samedi 19 mars : je suis sous le plaid avec Damna :
Alaïz et son envoûtante quête ...Je me laisse enivrer par une troublante évasion pleine de promesses. La puissance de ces mots qui m'enveloppe et m'éternise sur ce chemin où je me prélasse langoureusement et avec gourmandise ...cela faisait très longtemps que je n'avais pas ressenti cette délicieuse torpeur en feuilletan un livre ...

 
Jeudi 24 mars : je suis sous la couette ce soir avec Damna que je serre précieusement contre moi, tel un précieux bijou :
 
Je suis captivée et ébahie par la plume de l'auteur et subjugée par le récit. C'est tout à fait le style que j'aime ! J'ai à la fois hâte de terminer ma lecture et pour savoir où tout cela va mener Alaïz et pas envie de le terminer car j'ai envie que ça dure longtemps. Il y a beaucoup de suspens, je suis intriguée, que de bons moments je savoure ! Beaucoup d'émotions, de rebondissements inatendus, j'aime vraiment beaucoup.

 
Samedi 26 mars : Confortablement allongée et alanguie sur ma méridienne, je viens de refermer Damna.
 
J'ai le coeur qui palpite encore de toutes ces émotions ressenties au fil de ma lecture. J'ai beaucoup aimé cette initiation d'Alaïz. J'admire son courage à être allée au bout de sa quête. L'amour l'a rendue très forte. J'ai à présent un peu le cafard, un brin de nostalgie de ces moments agréables et savoureux passés à lire et à effeuiller délicatement ce petit joyau. Bien plus qu'un roman, le message qu'il fait passer va au delà de l'histoire tissée dans cet ouvrage. D'une main de maître, Carine m'a fait m'envoler dans un univers particulier qui m'a à la fois effrayée, intriguée, donné envie et piquée au vif de ma curiosité. Nul doute que Carine a succité chez moi beaucoup d'attrait pour Damna.

 
Carine a attisé ma soif dévorante, celle que j'ai quand je découvre un auteur qui fait palpiter mon coeur, de lecture. Nul doute que je vais dévorer plusieurs de ces autres ouvrages tels que Mundélé, Ishtar Terra et Golgotha, surtout s'ils sont d'aussi bonnes factures que Damna, je suis certaine de passer d'inoubliables moments de lecture !

http://cynthiaroserouge.blogspot.com/2011/03/damna-plus-q...

Écrit par carine geerts dans Commentaires reçus pour Damna |  Facebook

Les commentaires sont fermés.