12/08/2009

Serpent tentateur - Serpent sauveur

Serpent2Pendant tout un moment Adam et Eve vivaient tranquilles et peinards au Paradis. C'était le pied. Pas de problèmes de fin de mois.  Tout était gratos au pays de D.ieu qui ne faisait pas payer d'impôt à ses deux seuls contribuables.  Adam et Eve n'avaient rien à glander, mais vraiment rien. Bach, Mozart, les Beatles, Johnny Halliday, Calogero, Lady Gaga et K'amaro n'avaient pas encore été inventés...

Eve surtout s'ennuyait, il faut dire qu'Adam était plutôt du genre lourdaud, plus proche du primate que de l'intellectuel de gauche, sa conversation se faisait rare et ses prouesses sexuelles, contrairement à une légende tenace, n'étaient pas convaincantes pour emmener Eve vers des sommets vertigineux.  D'ailleurs, au septième ciel, elle y était déjà depuis belle lurette, si bien que tous les plaisirs de la chair et du ciel la laissait de marbre.  Elle finit par devenir acariâtre et lui bougon...

Vous qui vivez et souffrez sur Terre, vous ne pouvez pas imaginer à quel point c'est pénible de vivre dans un paradis terrestre où il n'y a strictement rien à faire que de contempler son nombril. Sur terre on dit que l'ennui est mortel.  Mais au Paradis, pas de perspective d'en finir, pas de mort salutaire en vue.  Vous êtes condamnés à l'ennui éternel sous le regard niais et attendri d'un D.ieu pleinement satisfait de son invention...

C'est alors que surgit un Sauveur sous la forme du Serpent. Il se lova suavement autour des hanches d'Eve et lui proposa de foutre un peu le bordel chez D.ieu qui faisait preuve d'un manque total d'initiative. Ce n'était pas compliqué il suffisait de croquer dans la pomme de l'arbre interdit et le tour était joué. Eve, fine mouche, n'eut aucune difficulté à convaincre ce balourd d'Adam d'y planter également ses dents. Le serpent, psychologue avisé, savait bien que la grande sagesse de D.ieu cachait une tendance à la colère qu'il réfrénait tant bien que mal. Ce dernier saisi donc la balle au bond et chassa du paradis Adam et Eve qui dégringolèrent sur la Terre...

Grâce à l'action providentielle du Serpent, Adam et Eve venaient de s'offrir la possibilité d'enfin pouvoir devenir adultes. Ils sortaient ainsi de la vie paradisiaque et infantile dans laquelle D.ieu voulait les tenir à sa merci pour toujours. Ils avaient désormais la possibilité d'accéder à la liberté d'existence qui leur manquait cruellement jusque-là. Ils n'étaient plus à la merci d'un D.ieu papa gâteau qui leur servait un bonheur frelaté sur un plateau d'argent. Evidemment il allait falloir se donner un peu la peine de conquérir cette liberté, car désormais plus rien ne tomberait tout cuit du ciel. Il faudrait verser quelques gouttes de sueur et quelques larmes.  Mais quelle merveilleuse récompense que de pouvoir vivre enfin libéré et responsable de sa vie !

Gloire soit rendue à jamais au Serpent, Premier Libérateur de l'Humanité !

Écrit par carine geerts dans Divers |  Facebook

04/08/2009

La Gloire...

LaserponctureA toi Albert Bohbot.

A mes yeux, tu fais partie de la longue cohorte des anonymes qui d'années en années ont fait progresser l'humanité des hommes dans le domaine de la Médecine et de la Recherche. 

Tu es une sorte d'apporteur de pierrailles à l'édifice, bien plus important, bien plus essentiel que ceux dont les noms sont inscrits dans les panthéons, les dictionnaires et encyclopédies.

Ta gloire, c'est d'avoir tenu bon et demeurer jusqu'à ce qu'un Ordre de la Médecine reconnaisse la clairvoyance de ta pensée.

Ta gloire, c'est ton nom bien sûr mais c'est surtout l'apport à la Médecine que tu vas faire.

Ta gloire, c'est ta profonde humilité persévérante...

Écrit par carine geerts dans Divers |  Facebook