11/11/2007

Les compagnons d'Edjengui...

Pygmees-2

En bordure de la rivière, au coeur de la grande forêt, sept adolescents sont assis sur des rondins de bois.
Auprès d'eux le sorcier veille; son rôle consistera à donner à manger aux jeunes postulants à l'initiation et veiller à ce que personne ne vienne troubler leur méditation car ils vont recevoir l'esprit d'Edjengui.
C'est le sorcier qui s'occupe de leur initiation. Il leur enseigne la vie en société, le métier de chasseur et les mystères de la religion.
A l'issue de cette période, ils seront tués rituellement pour renaître comme adultes initiés, compagnons d'Edjengui, qu'ils pourront désormais approcher sans risque.
Ils seront ensuite oints de poudre de padouk et leur crâne sera entièrement rasé.
Ils seront emmenés dans un sous-bois pour être "tués" symboliquement; des pointes de bois ensanglantées seront montrées aux mères.
Lorsqu'ils réapparaitront, entourant Edjengui; ils pourront marcher la tête haute et non plus le dos recourbé, comme c'était le cas avant l'initiation.
Sorti de cette initiation, les jeunes hommes bénéficieront de la protection permanente d'Edjengui, en forêt mais aussi dans la vie quotidienne.

Écrit par carine geerts |  Facebook

Les commentaires sont fermés.