11/11/2007

Le génocide culturel de la Mésopotamie...

croisade_de_G.Bush.jpg Les troupes anglaises et américaines n'ont pas protégé les sites historiques et les biens culturels en Irak, ils ont participé eux-mêmes aux exactions.
Ils ont bombardé l'Université de Bagdad (XIIIème siècle), transformé le site d'Ur (2000 av.J.C.) en base militaire, les sites archéologiques d'Isin, de Larsa et de Ninive sont pillés et saccagés.
La Convention de l'Unesco oblige les forces occupantes à protéger les biens culturels des pays en guerre mais... en Irak, c'est l'inverse qui est constaté.
Les occupants anglo/américains détruisent le patrimoine culturel irakien avec la bénédiction du Président Bush et... la communauté internationnale ne réagit pas.
Ils oublient que les récits de la Bible (le Déluge, la Genèse, le Cantique des cantiques,...) ont leur source dans la littérature mésopotamienne.
Ils oublient que d'importantes découvertes scientifiques, astronomiques, mathématiques, philosophiques et littéraires sont le fruit du génie mésopotamien.
Ils oublient que la Mésopotamie est le berceau des trois religions monothéïstes...

Le génocide culturel accompagne le génocide du peuple irakien, avec la complicité scandaleuse de l'ensemble de la communauté internationale...
Dans quel but ?
Effacer l'Irak de la carte géographique mais aussi de l'histoire de l'Humanité...

Écrit par carine geerts dans Coups de gueule |  Facebook

Les commentaires sont fermés.