11/11/2007

Le fil n'est pas coupé...

Num_riser0001.jpg Aujourd'hui, c'est ton anniversaire et...
Je sais que tu ne souffres plus maintenant...
Je sais que tu as trouvé le repos que tu cherchais tant...
Je sais que le fil n'est pas coupé...
Je sais que tu n'es pas loin...
Juste de l'autre côté du chemin...
Na lingo yo Bosata

Je sais que face à la mort d'un proche, surtout quand elle survient brusquement, on a tendance à penser à tout ce qu'on n'a pas pu faire ensemble, à tout ce qu'on aurait pu encore faire ensemble.
Je sais que la mort nous arrache des pans entiers de notre vie, parce que l'autre faisant partie intégrante de notre vie, n'est plus là.
Je sais que c'est une cicatrice béante qu'il faut combler avec la mémoire de l'autre.
Je sais que le deuil c'est un énorme livre qu'on met très longtemps à finir, parce que chaque mot en rappelle d'autres.
Je sais que c'est un labyrinthe duquel il est difficile de sortir parce que le fil d'Ariane s'est rompu et qu'il nous reste que la course des étoiles pour nous guider et qu'on a du mal à les voir dans le brouillard de nos larmes....

Écrit par carine geerts dans Souvenirs |  Facebook

Les commentaires sont fermés.