11/11/2007

La complainte du Dieu Komba...

hommebois
Tous les êtres vivants dans la grande forêt appartiennent au Dieu Komba.
L'arbre est un être vivant, qui naît, qui croît, qui chante et danse avec le vent.
L'arbre est profondément respecté et lorsque le sorcier veut arracher un peu d'écorce pour la fabrication d'un remède, il se met à genoux au pied de l'arbre et lui demande pardon pour le mal qu'il va lui faire.
L'arbre, c'est un élan d'Amour du végétal vers le Soleil.
Par ses racines qui fouillent les profondeurs et par sa cîme qui s'élance dans les airs, il unit le Ciel et la Terre.
L'arbre, c'est l'impulsion de la nature qui monte vers le Soleil, qui s'ouvre à lui et qui généreusement donne l'oxygène aux pygmées.

Écrit par carine geerts |  Facebook

Les commentaires sont fermés.